A bas la fast fashion, vive la slow fashion!!

Posté par: Anne Ramos Dans: Worldshaper Sur: Commentaire: 0 Succès: 140

Le « phénomène slow » gagne nos dressings. Et nos dressings deviennent responsables! Aléluïa!!

Bien plus qu’un effet de style, cela s’inscrit dans une démarche éthique et durable. A bas la fast fashion et ses 35 milliards de recettes!  Il faut un autre modèle… 

Produire moins, mais mieux. Tel est le maître mot de la slow fashion, qui prône une mode moins hystérique et plus qualitative, la fin du prêt à porter tel que nous le connaissons… 

Dans cette logique, pas de tee-shirts à 5€, ni de nouvelle collection toutes les 2 semaines. Les modes responsables qui favorisent l’homme et la femme, leurs conditions de travail et leur bien être, préconisent de nouvelles formules. 

Le mouvement slow fashion demande l’abolition de ce rythme est intenable, pour la planète comme pour les ouvriers payés une misère à coudre des vêtements qu’on mettra deux fois avant de les oublier au fond du placard.

Oui bon, facile à dire! Comment s’y prendre. Quand d on est une marque volontaire… Quand on est un consommateur? Comment s’y retrouver? 

Comment s’habiller en respectant l’environnement et l’humain ? Quels sont les gestes et les attitudes à adopter ? 

 

A Worldshaper ça fait un an qu’on réfléchit à tous ces sujets et qu’on y travaille d’arrache pied… A notre petit niveau… Sensibiliser, informer, éduquer, acquérir des connaissances sur ces sujet et les partager… se fournir en respectant ces nouvelles priorités. 

Alors on a n a cherché, cherché… Du coton bio! Du coton made in France…  et des matières bio  aussi, elles aussi fabriquées en France, ou en Europe de préférence… On doit bien vous avouer qu’on en ressort un peu bredouilles! Et un peu énervés… 

A part le Portugal qui tire un peu son épingle du jeu, et bien le constat est sans appel, pas beaucoup de champs de coton en France, et point de salut pour les marques qui souhaitent se créer sans d’énormes investissements et sans leur propre atelier de fabrication. 

Beaucoup de marques vous mentent. Prétendent fabriquer en France, alors que comme nous elles ne font que transformer, imprimer, ou personnaliser en France. Le textile vient d’ailleurs… 8 fois sur 10! Croyez nous sur parole!! 

Nous chez Worldshaper,  là dessus on souhaite être clairs et transparents et vous faire profiter de notre savoir faire tout neuf. 

Mais il nous reste l’obligation de « faire au mieux », de faire notre part malgré ses difficultés. 

Acheter auprès de sociétés qui garantissent des process de fabrication. Des grossistes qui leur donne des garanties, pour qu’a minima les vêtements qu’elles personnalisent aient tous les labels de la mode éco responsable, en matière biologique, qui fabriquent des vêtements éthiques. 

Alors si les marques qui veulent être eco responsables, dites vous bien qu’elles ne peuvent rien faire sans VOUS pour changer le système et le business modèle de la mode. A vous de devenir des colibris, des Worldshaper, de faire votre part… 

Voici quelques commandements à appliquer pour nous aider et  pour que vous passiez en mode écolo et sur lesquels nous vous invitons à méditer.

Lachat compulsif, tu combattras. Réfléchir avant d’acheter. Pour ne rien acheter d’inutile, pour ne pas acheter n’importe quoi.

Patient tu seras. Car faire une commande à l’unité, sans stock et donc sans gaspillage, implique nécessairement un délai de livraison plus conséquent que lorsqu’il y a du stock.

Le basique bien fait, tu privilégieras. Mieux vaut un bon vêtement, basique et simple. Costaud, bien réalisé il sera confortable et durable. 

Le coton biologique, tu adopteras. La matière naturelle reine des vêtements éthiques et bio. 

Les vêtements et les marques éthiques tu porteras. Prends tes habitudes, encourage les marques qui font l’effort courageux de s’engager dans cette démarche faire trade et responsable, soucieuses de notre environnement et de la préservation de notre planète. 

Les étiquettes, tu décrypteras, voici les les plus importantes à connaître. Vérifie avant d’acheter que les étiquettes de tes vêtements les arborent fièrement.

 

Les marques engagées et locales tu soutiendras. De préférence ,choisis des boutiques implantées prés de chez toi, dans ta ville ou dans ta région. Ce sera un bon début. 

À l’économie circulaire, et au commerce équitable tu penseras, pour toutes les raisons précédentes. 

Commentaires

Laisser votre commentaire