La raréfaction des espèces, ça vous parle?

Posté par: Anne Ramos Dans: Worldshaper Sur: Commentaire: 0 Succès: 105

Les espèces de toutes sortes se raréfient, voire disparaissent, lentement mais sûrement, et nous allons vers leur extinction, qui ira de pair avec la nôtre...

Ce n'est hélas pas un scoop!

On nous a depuis fort longtemps parlé des ours polaires, de leur mort programmée, hélas désormais devenue effective, ou presque.  

Puis ça a été au tour des abeilles, maillon essentiel de la biodiversité, plus récemment des vers de terre, et ces derniers temps, pas un jour ne se passe sans que, sur les réseaux sociaux et dans les documentaires, on nous annonce de nouvelles disparitions d'espèces animales et végétales: moins de tigres, moins d'oiseaux, moins de papillons, moins de ceci ou moins de cela... 

On nous a expliqué que si les abeilles disparaissent, c'est toute la globalité des espèces qui, en suivi, disparaîtront aussi... Rien que d'y penser, comment ne pas trembler!? 

Et les papillons, vous en voyez, vous,  encore, dans nos jardins des papillons, sauf à être loin, loin des villes, dans nos montagnes? Il y en avait des multitudes, multicolores, dans les jardins de mes grands- parents, il n'y a pas si longtemps... enfin 35 à 40 ans plus tôt quand même!!

Les espèces marines, même combat! Et en tant que plongeuse, je suis bien placée pour vous le dire, elles diminuent à vue d'oeil d'année en année! Le mérou a été mis en observation et protégé en Méditerranée car "quand le mérou va, tout va"! 

Mais en dehors des réserves marines, et des espèces protégées, sur lesquelles on veille scrupuleusement  (même si certains pays s'en contrefichent), sans solution aux problèmes de déchets et d'absence d'assainissement, bientôt les océans seront vides, et à la place des merveilles que contenaient nos mers, ils se remplissent de déchets et de plastiques! 

Extinction des baleines annoncées, massacres des dauphins et des requins, et j'en passe... Surpêche, pollution, déforestation... il y a des dizaines d'exemples! Tout ça est désormais archi connu et reconnu! 

Que pouvons- nous y faire? Je l'ignore! Peser en faisant des choix de citoyens, de consommateurs?  Sans doute...

Il y a tant de grandes choses à faire (qui nous dépassent) mais aussi tant de petits gestes (à notre portée, eux!), que je ne sais par où commencer!

Oui mais je vais faire "ma part"... 

Et vous?

 

Commentaires

Laisser votre commentaire